Saturday, Jul 21st

Last update12:53:30 PM GMT

You are here

La Fleur de Lys organise la première édition du Salon du Pagne africain au Congo

Envoyer Imprimer PDF

Résultat de recherche d'images pour "La Fleur de Lys organise la première édition du Salon du Pagne africain au Congo"(Lejour.info) - La première édition du Salon du Pagne africain de Brazzavillle se déroulera du 29 au 30 juin 2018 au Radisson Blu de Brazzaville (République du Congo), sous le thème «Entreprendre avec le pagne»

Qu’il soit Kita, Kinté, Senoufou, bogolan, baoulé, wax hollandaise, le pagne africain est un art de vivre et une valeur culturelle unique. En Afrique, tout le monde connait l’adage “Pas de beauté africaine sans pagne”. D’où l’intérêt de lui consacrer un salon.

La première édition du Salon du Pagne africain de Brazzavillle se déroulera du 29 au 30 juin 2018 au Radisson Blu de Brazzaville (République du Congo), sous le thème ‘Entreprendre avec le pagne”.

L’événement placé sous le haut patronage de la Première Dame de la République du Congo, Antoinette Sassou Nguesso, est organisé par l’agence de communication événementielle La Fleur de Lys, dirigée par Prisca Pamela Okemba.

C’est plus par passion et amour que je m’intéresse à tout ce qui est pagne, confie Prisca Okemba. L’objectif du salon du pagne africain de Brazzaville est de promouvoir l’entreprenariat dans le secteur du tissu. Ce salon est dédié à l’univers du pagne, aux opportunités de promotion et de valorisation des créations et des innovations du pagne africain.”

Au programme : deux jours d’exposition-vente (vendredi et samedi), des défilés avec les collections de Eric Schaix, Maureen Akem (Sunny Rose), une soirée gala au Pavillon Joséphine le samedi et un concert after event de Hiro, le dimanche.

Maureen Ikem est la designer de la marque nigériane Sunny Rose. Une marque spécialisée dans la création d’articles faits main: vêtements de luxe, accessoires et bagagerie.

Invité d’honneur, Érik Schaix évolue dans le monde de la mode depuis une quarantaine d’années. iI habille les premières dames africaines depuis 20 ans. “Je suis beaucoup la mode des saisons pour le pagne, mais je suis un peu dans l’intemporel car le tissu pagne est déjà tellement fantaisie, explique-t-il. Mon art appliqué serait plutôt le bon chic parisien à travers le pagne. Je m’amuse énormément à plisser du pagne, chose qui se fait peu en Afrique, ou à le broder.”

Distribué par APO Group pour Salon Du Pagne Africain à Brazzaville.