Wednesday, Oct 24th

Last update02:04:21 PM GMT

You are here

Conakry déclarée "ville morte" par l'opposition le mardi

Envoyer Imprimer PDF

Résultat de recherche d'images pour "opposition guinéenne"

(Lejour.info) - L'opposition républicaine projette "une ville morte " le mardi 16 octobre 2018 pour l'ensemble de cinq communes de la


capitale. Cette décision a été prise ce mercredi à l'issue d'une plénière tenue au QG de l'UFDG, principale formation politique de l'opposition guinéenne. Cette mesure est "pour protester contre la pagaille instaurée lors des installations des bureaux exécutifs des conseillers communaux" annoncent les organisateurs.

 

Le chef de fil de l'opposition dénonce ce qu'il appelle "des manœuvres du pouvoir par le biais des administrateurs territoriaux pour imposer le RPG Arc en ciel", parti de la majorité. Cellou Dalein Diallo a déploré les violences contre les opposants dans certaines communes à l'intérieur du pays, notamment à Guesso (Lola) , notamment les partisans du Bloc Libéral.

Face à plusieurs tensions signalées entre partisans du pouvoir et ceux de l'opposition à travers le pays, le ministère de l'Administration du territoire a dû arrêter les installations de ces conseillers communaux jusqu'à nouvel ordre. Au nom de la paix, dit-on.

Voilà la Guinée qui peine à installer ces conseillers élus depuis le 4 février dernier.