Monday, Apr 24th

Last update08:00:16 AM GMT

You are here

 

L’ambassade de France soutient les 72 heures du livre 2013 (23-25 avril)

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Co-organisées par la maison d’édition l’harmattan-Guinée et le Centre culturel franco-guinéen (CCFG), les 72 heures du livre auront lieu du 23 au 25 avril 2013.

« Les mots au service de la paix », c’est le thème choisi par les organisateurs pour célébrer ce grand événement culturel en Guinée.

En conférence de presse ce vendredi matin, Sansy Diakité Kaba, le directeur de l’Harmattan-Guinée, a annoncé que l’événement « se prépare très bien ».

Selon lui, l’invitation ou le choix de l’écrivain congolais, Henry Lopez, auteur du célèbre livre, ‘"Le pleurer-rire’’, pour assister à cet événement, n’est pas fortuit.

Car, justifie-t-il, ce choix vise à "booster" les autorités guinéennes pour soutenir et promouvoir le livre, un moyen incontestable de la culture.

Par rapport au thème de cette année, le directeur de l’Harmattan –Guinée a indiqué que « les écrivains doivent jouer leur partition pour préserver la paix en Guinée ». Avant d’ajouter que : « des prix seront décernés au plus jeune écrivain, au plus grand journaliste littéraire et à la meilleure émission littéraire ».

De son côté, le directeur du CCFG, Daniel Couriol, a justifié le choix porté sur son institution qui œuvre pour la promotion culturelle et tout particulièrement la promotion du livre, base de la culture et de l’éducation, a-t-il dit.

Pour lui, le livre se trouve au carrefour culturel, à la croisée des chemins tant politique, culturel, social qu’économique. Selon M. Couriol, le livre, c’est là que se brassent les idées. Pour terminer, le directeur du CCFG a souhaité qu’on fasse des 72 heures du livre une manifestation comme celle consacrée à la photographie à Bamako ou au cinéma à Ouagadougou.

La nouveauté, cette année dans le cadre de la célébration des 72 heures du livre, c’est l’accompagnement de l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture).

Le 23 avril de chaque année est dédié à la journée internationale du livre pour célébrer la promotion de la culture et de la propriété intellectuelle. Selon le représentant de l’UNESCO, présent à la conférence de ce matin, le 23 avril, c’est pour rendre hommage aux écrivains.

Il a aussi rappelé que l’idée de la célébration du livre est venue de catalogne en Espagne où chaque livre acheté était accompagné par une rose.

Extraits de l’article d’Amadou Kendessa Diallo

Transmis par l’Ambassade de France en Guinée