Monday, Jul 24th

Last update10:43:00 AM GMT

You are here

 

Communiqué Presse du CIJF:« Les accompagner plus loin »

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Clément Duhaime, Administrateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie tire un premier bilan des Jeux. Ces 10 jours, il l’a ressenti, ont été particulièrement intenses.

« Je suis heureux que la Francophonie a trouvé son rythme, alors que la France accueille les Jeux pour la 2e fois, après 1994. Le concept reste jeune, et toujours unique, en associant sport et culture, mais l’engouement est ce qui me touche le plus. Les jeunes, c’est le vrai baromètre pour nous. Encore une fois, cette édition aura été extraordinaire par ce qu’elle a offert comme partage, comme rencontres. C’est précieux, cette échelle « humaine », en particulier parce qu’il s’agît des jeunes. Le monde sera peut-être meilleur grâce à eux, demain… Et la Francophonie aura joué son rôle, même si notre objectif aujourd’hui n’est pas politique. C’est une fête que nous voulons organiser. »

Cette 7e édition aura il est vrai offert des grands moments de convivialité et de partage, depuis les compétitions de cyclisme jusqu’aux finales de lutte africaine et de football, en passant par l’atelier des artistes, avec ses échanges, ses dialogues, le partage d’expériences et de techniques créatives. De quoi rendre optimiste et encore plus ambitieux l’Administrateur quant à l’avenir.

« Nous réfléchissons pour la suite avec le désir d’accompagner plus encore les lauréats. Les concours, notamment les deux nouveaux, Création écologique et Création numérique, montrent bien le niveau d’excellence qui est atteint aujourd’hui. Les candidats et les jurys ont rendu ces compétitions encore plus fortes, je souhaite que nous allions plus loin à l’avenir en accompagnant les lauréats. C’est important : que ce soit grâce à des parrainages privés, avec des Grandes Écoles, des bourses ou d’autres moyens encore, nous devons les accompagner après les Jeux. C’est la leçon que je tire, en pensant au prochain rendez-vous en Côte d’Ivoire : continuer à progresser. »