Monday, Apr 24th

Last update08:00:16 AM GMT

You are here

 

C’est parti pour la 3ème édition du Prix du jeune écrivain guinéen

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Les éditions l’Harmattan Guinée ont tenu ce mercredi 29 octobre une conférence de presse à la maison commune des journalistes. Une conférence animée par le DG, Sansy Kaba  à la présence du ministre de la Culture, Ahmed Tidiane Cissé. Et à ses côtés, le président du Collectif des écrivains de Guinée, Lamine Capi Kamara et la misse Guinée 2013, Melle Halimatou Diallo.

Les menus du débat portaient sur le lancement de la 3èdition du Prix du jeune écrivain guinéen et les 72 heures du livre prévues les 23, 24 et 25 Avril 2014.

Sansy Kaba a tenu à souligner que le Prix du jeune écrivain guinéen met à l’épreuve des écrivains de moins de  35 ans comme le stipule la charte de l’Union Africaine. Il vise à déceler les jeunes talents et encourager la jeunesse à la lecture et à l’écriture. Ce concours est ouvert ce mercredi et sera clôturé le 30 mars. Les trois premiers recevront les pris à l’occasion des 72 heures du livre.

Sur ce volet, la Misse Guinée qui a initié un concept « livre-chèque »  annonce qu’elle fera une campagne de collectes de fonds auprès des entreprises. Le fonds collecté servira à l’achat des livres pour les bibliothèques scolaires.

S’agissant des 72 heures du livre, le DG de l’Harmattan Guinée soulignera que le thème de cette année est intitulé « Livre et développement local ».  Et sa maison choisit le département de l’Administration du territoire comme partenaire à l’évènement. Kindia, qui a produit le meilleur ouvrage sur les régions signé par plusieurs personnes est l’invité d’honneur de la 6ème édition des 72 heures du livre.

Le ministre de la Culture, a quant à lui, mis un accent particulier sur la nécessité de ramener le Guinéen à la lecture. « Il faut aider les jeunes à domestiquer la grammaire française » dira l’écrivain, dramaturge qu’est Ahmed Tidiane Cissé.

Adama Dian Diallo/Lejour.info