Monday, Apr 24th

Last update08:00:16 AM GMT

You are here

 

Charles Blé Goudé en centre de détention de la CPI à La Haye

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Charles Blé Goudé est arrivé dans la nuit de samedi à dimanche dans la prison de Sheveningen, le centre de détention de la CPI à La Haye. Celui qu'on appelait le ministre de la rue, figure du régime de Laurent Gbagbo, est le deuxième Ivoirien transféré aux Pays-Bas après l'ancien président de Côte d'Ivoire.

A son arrivée au centre de détention des Nations unies, Charles Blé Goudé a été soumis aux procédures habituelles ici pour toutes incarcérations avec en particulier une visite médicale poussée.

Dans sa cellule de la prison de Sheveningen, il bénéficie, comme tous les autres détenus, d'une radio, d'une télévision satellite et surtout d'un ordinateur pour consulter son dossier devant la Cour pénale internationale.

Charles Blé Goudé aura le temps de se familiariser avec les 10m2 de sa cellule puisque les sorties seront rares. Toutefois, dès cette semaine, il quittera la prison pour se rendre au tribunal à 7 kilomètres de là pour ce qu'on appelle l'audience de comparution initiale.

Elle sert uniquement à la Cour à établir de manière formelle l'identité de l'accusé, à lui donner lecture de ses accusations et à lui informer de ses droits. Ensuite, ce sont plusieurs années que va passer Charle Blé Goudé dans sa cellule de Sheveningen.

En effet, il va d'abord s'écouler plusieurs mois avant que son procès puisse s'ouvrir. Une fois cela fait, les procédures sont très longues. En particulier, à cause du fait que le système juridique, qui sert de base à la CPI, est la « Common law » anglosaxonne, où l'intégralité de l'instruction est reprise pendant le procès.

RFI