Thursday, Nov 23rd

Last update12:46:37 PM GMT

You are here

 

Un vol Conakry-Paris immobilisé pendant deux heures à Roissy-CDG pour un contrôle du virus Ebola

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Un avion Air France en provenance de Guinée a été contrôlé vendredi par le Samu à Roissy, pour lever les doutes sur la présence chez un passager du virus Ebola, mortel et extrêmement contagieux, a-t-on appris auprès de la compagnie, confirmant une information de M6.


C'est en constatant l'état des toilettes de l'avion que l'équipage a pensé qu'un passager était peut-être malade de cette fièvre hémorragique, dont une épidémie est en cours en Guinée. Les 187 passagers et les 11 membres de l'équipage du vol 727 d'Air France, qui ralliait Conakry à Paris avec une escale à Nouakchott, «ont été pris en charge à bord de l'avion par les services médicaux de l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle pour un contrôle», a précisé un porte-parole d'Air France.

«Un examen médical avec vérification de la température a été effectué par le Samu» sur les passagers et «il s'est révélé négatif», a-t-il ajouté. La quarantaine a duré environ deux heures, le vol étant arrivé à Paris Charles-de-Gaullle à 05H28, et les passagers ayant pu reprendre leur voyage vers 07H30.

AFP