Wednesday, Sep 20th

Last update10:18:25 AM GMT

You are here

 

Conakry : le gouverneur s’attaque à l’insalubrité

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le nouveau gouverneur de la ville de Conakry, Soriba Sorel Camara va en guerre contre les ordures. Le gouvernement a mis à sa disposition une enveloppe de 3,6 milliards de francs guinéens. Un montant qu’il compte transférer aux cinq communes de la capitale.

Désormais, ce sont les communes qui doivent s’occuper de la salubrité. Pour réussir ce pari, Soriba Sorel Camara fait recruter 400 femmes. Il propose des prix aux meilleurs mais aussi aux médiocres.

Aussi, il demande à la police routière de s’occuper du déguerpissement, à la police nationale et communale de s’occuper du contrôle et de la supervision, la police ‘’verte’’ de s’occuper de la réhabilitation des espaces verts.

Les samedis sont consacrés à l’assainissement général dans toute la cité. A partir de 11 heures les marchés seront fermés.

Pour ce début, une campagne d’assainissement de trois mois est déclenchée à partir de ce samedi 5 avril.

Les chefs de délégation (maires) et ceux de quartiers ou secteurs qui ne jouent pas bien leur rôle seront démis de leur fonction. C’est du moins l’avertissement du gouverneur.

Espérons qu’il réussira sa mission et amènera ses concitoyens à s’habituer à l’hygiène. Conakry, jadis coquette, est à nos jours la capitale la plus sale dans la sous-région.

Mariama Bah/Lejour.info