Friday, Apr 28th

Last update11:19:57 AM GMT

You are here

 

Parlement : les députés de l’opposition boudent le discours du ministre de l’Administration

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Les députés de l’opposition ont quitté la salle hier à l’Assemblée nationale pour protester contre la présence du ministre de

l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Alhassane Condé. C’était au lancement d’un séminaire de trois jours organisé par l’ONG américaine, NDI à l’intention des parlementaires guinéens.

M. Condé devait prononcer le discours d’ouverture en tant que premier interlocuteur des partis politiques dans le gouvernement.

L’UFDG accuse Alhassane Condé d’avoir tenu «  des propos injurieux, irresponsables et diffamatoires à son endroit, à son président, Cellou Dalain Diallo et à la communauté peule ». C’était le 18 avril dernier dans une émission d’une radio en ligne.

Le parti a porté l’affaire devant la justice. Le ministre Condé qui nie avoir tenu des propos ethniques se dit prêt à répondre si toute fois il est convoqué par un juge.

S’agissant du boycott observé par les députés de l’opposition, ceux de la majorité présidentielle sont restés dans la salle pour bien applaudir le ministre. Les opposants ont rejoint la salle après son départ pour suivre la formation.

Adama Dian Diallo/Lejour.info