Monday, Apr 24th

Last update08:00:16 AM GMT

You are here

 

Coopération: Conakry accueille la 23ème session du Conseil des ministres de l’UFM

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - La 23ème Session ordinaire du Conseil des ministres des Affaires Etrangères de l’Union du Fleuve Mano (UFM) a ouvert ses travaux, vendredi, 2 mai, à Conakry, sous la présidence du premier ministre guinéen, chef du gouvernement, Mohamed Saïd Fofana.

Cette session s’inscrit dans le cadre de la recherche des voies et moyens durables, pour l’UFM, permettant d’élaborer une stratégie sous régionale harmonisée pour le développement.

Durant deux jours, il sera question de parler du rapport d’activités du secrétariat de l’UFM, de la désignation de personnes aux postes de secrétaires généraux Adjoints par les Etats membres, débat sur le financement de la construction du siège de l’UFM, de la présentation du projet de budget pour l’année 2014, de la présentation de l’état d’avancement de la préparation de l’initiative de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour l’UFM, etde la présentation de la stratégie de la sécurité transfrontalière.

A rappeler, que la 22ème Session, tenue à Monrovia, l’année dernière, avait tracé les sillons pour la consolidation de l’Union.

Les reformes institutionnelles engagées et la volonté des pays membres de conduire de façon concertée des projets vitaux et intégrateurs, confortent la maturité de l’union de ces Etats et fondent leurs espoirs de voir cet instrument de coopération de proximité prendre toute sa place dans l’espace sous régionale.

Ainsi, il y a lieu de relever les efforts de cette organisation pour se doter d’un nouvel organigramme prenant en compte les engagements de ces chefs d’Etats et de gouvernements de voir une UFM renforcée au plan de la gouvernance pour mieux mener ses missions.

En matière de sécurité, l’UFM s’est donnée les moyens de relever les défis sur les questions de sécurité transfrontalière qui demeurent toujours un risque majeur pour les Etats membres, parce que des zones frontalières sécurisées constituent un gage de stabilité et de développement pour l’espace Mano communautaire, ont signalé les ministres à cette rencontre.

Dans son discours, le premier ministre guinéen, chef du gouvernement, Mohamed Saïd Fofana a indiqué, que ‘’cette réunion qui se tient à un moment où le contexte international du développement devient de plus en plus difficile pour les pays membres (Guinée, Sierra Léone, Libéria et Cote D’Ivoire).

‘’En effet, depuis quelques temps, notre organisation s’atèle en même temps à l’élaboration d’une stratégie de paix et de sécurité et d’un cadre stratégique de développement axé sur l’identification et la mise en œuvre de projets prioritaires avec l’appui de nos partenaires essentiels au développement, dont je tiens a salué ici les précieux accompagnements’’, a souligné le premier ministre guinéen.

Selon le programme, cette réunion des ministres sera suivie par celle des chefs d’Etats des pays membres de l’UFM qui regroupera, dimanche, 4 mai, à Conakry, Mme Ellen Johnson Sirleaf du Liberia, Ernest Bai Koroma de la Sierra Léone, Pr Alpha Condé de la Guinée et du premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan de la Côte d’Ivoire.

AGP