Monday, Jul 24th

Last update10:43:00 AM GMT

You are here

 

Sommet de Conakry: Union du Mano veut sa compagnie et son siège (Communiqué final)

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le 23è sommet des chefs d'Etat et de Gouvernement de l'Union du fleuve Mano a clos ses travaux à Conakry. Avec plusieurs décisions dont la création d'une compagnie appelée Air Mano. Communiqué final...

Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union du Fleuve Mano se sont réunis le dimanche 04 Mai 2014 à Conakry, République de Guinée pour passer en revue et prendre des décisions sur les recommandations faites par le Conseil des Ministres de l’Union sur le rapport d'activités du Secrétariat Général et les projets et initiatives majeures en cours dans la sous-région.

Le Sommet a enregistré la participation de Son Excellence Mme Ellen Johnson Sirleaf, Présidente de la République du Libéria et Présidente en exercice de l’Union ; de Son Excellence Dr. Ernest Bai Koroma, Président de la République de Sierra Léone ; de Son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée et de Son Excellence Charles Koffi Diby, Ministre d'Etat, Ministre des Affaires Etrangères, représentant Son Excellence Dr. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Durant leurs délibérations qui se sont déroulées dans une atmosphère franche et cordiale, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont examiné, en profondeur, les recommandations du Conseil des Ministres de l'Union sur l'état d'avancement de l'Initiative de l'Union du Fleuve Mano appuyé par la Banque Africaine de Développement, la stratégie de sécurité transfrontalière, la restructuration et la revitalisation institutionnelle du Secrétariat, le Budget opérationnel de 2014, la relance du projet Air Mano et le niveau de mise en œuvre du projet de sécurité alimentaire.
Sur chacune de ces questions, les Chefs d’Etat se sont félicités des acquis enregistrés par l'Union, notamment, la consolidation de la coopération avec les partenaires au développement dans le domaine des infrastructures, de la paix et de la sécurité.

Les Chef d'Etat ont, également, réaffirmé leur détermination à appuyer les efforts du Secrétariat dans la mise en œuvre des programmes permettant de répondre efficacement aux défis émergents auxquels la sous-région est confrontée.

Le Sommet a salué les efforts déployés par chaque Etat Membre et, particulièrement ceux de la République de Guinée, en vue de contenir l'expansion de l'épidémie de la fièvre Ebola et souligner la nécessité de poursuivre la surveillance médicale des frontières, à l'effet d'éradiquer ce fléau dans la sous-région.

Le Sommet a noté avec satisfaction le climat de paix et de stabilité observé dans la sous-région ainsi que l’évolution politique positive enregistrée notamment en Guinée à l'issue de l'organisation pacifique des élections législatives en septembre 2013.

Les Chefs d’Etat ont par ailleurs, insisté sur l'impérieuse nécessité d’une plus grande collaboration entre l'Union du Fleuve Mano et la Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), dans la mise en œuvre des programmes et projets communautaires de développement.

A cette fin, et après examen des sujets d'importance capitale, le Sommet s’est félicité du niveau d’exécution des différents programmes en cours, par le Secrétariat Général et des engagements pris par les Etats membres et, a convenu de ce qui suit :

- Que le poste conjoint frontalier Gbalamuya/Pamelap soit immédiatement opérationnel;
- Que la construction du siège de l’Union soit financée par les Etats membres sur la base des études architecturales et du coût qui seront soumis au Conseil des Ministres par le Secrétariat General;

- Dans le cadre de l’exécution du Programme Régional d’Emplois Jeunes, il est demandé à chaque Etat membre de prendre les dispositions nécessaires pour envoyer leurs étudiants dans le Centre d’Excellence de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire;

- Que l’Union recherche des sources alternatives de financement de ses activités à l’effet d’assurer leur durabilité ;
- Que la contribution du secteur privé soit sollicitée dans le financement des projets prioritaires dans le domaine des infrastructures (routes, énergies, TICs) etc ;
- Que l’Union développe pour des sources d’énergies renouvelables (houille et gaz) notamment.
Le Sommet a passé en revue et approuvé l’Initiative de l’Union du Fleuve Mano appuyée par la BAD et a instruit le Secrétariat Général de classer les projets par ordre de priorité et selon le niveau d’exécution et de soumettre une correspondance officielle au Groupe de la BAD pour le financement des principales routes d’interconnexion dans la Sous-région de l’UFM.
Pour promouvoir l’intégration économique régional, les Chefs d’ Etat ont instruit le secrétariat général de parvenir a un engagement ferme de l’Exim Banque de la Chine pour soutenir l’établissement de la zone économique franche de Makona.

Les Chefs d’Etat de l’ UFM apportent leur soutien indéfectible au Gouvernement de la République de Guinée dans ses efforts de renégociation de ses conventions minières au profit des populations guinéennes.

Le Sommet a reconnu la pertinence de mettre en œuvre la Stratégie de Sécurité Transfrontalière et a convenu que les Etats membres doivent soutenir l’opérationnalisation de l’Unité, Paix et Sécurité du Secrétariat Général.

Le Sommet s’est félicité de la décision de la Côte-d’Ivoire d’abriter la Conférence des bailleurs de fonds pour le financement du projet de la Stratégie de Sécurité Transfrontalière et a demandé au Secrétariat de mener un plaidoyer auprès de la CEDEAO et de l’UNOWA dans ce cadre, avec l’appui des Etats membres.

Le Sommet a ratifié l’amendement porté au Premier Protocole de l’Union du Fleuve Mano qui reflète la nouvelle structure administrative dirigée par un Secrétaire Général assisté de trois Secrétaires Généraux Adjoints.

Le Sommet a approuvé le projet de budget 2014 qui s’équilibre en ressources et en dépense à 5.919.799 USD et autorisé le Secrétariat Général à procéder à son exécution.

Le Sommet a encouragé la relance du projet de la compagnie Air Mano et demande aux Ministres des Transports des Etats membres de continuer le processus de finalisation de l’étude de faisabilité, en vue d’accélérer le démarrage de cette compagnie.

Le Sommet s’est félicité des progrès enregistrés dans l’exécution du projet de Sécurité Alimentaire dans les Etats membres et a encouragé les derniers à poursuivre dans cet élan en vue d’atteindre l’autosuffisance alimentaire et nutritionnelle dans la Sous-région.

Les Chefs d'Etat et de Gouvernement ont réitéré leur profonde gratitude aux partenaires au développement pour l'appui qu’ils n’ont cessé d’accorder au Secrétariat et aux Etats membres, non seulement pour assurer la consolidation et le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité, mais pour le développement socio-économique de la sous-région.
Ils ont exprimé leur satisfaction quant à la convergence de vue sur toutes les questions et préoccupations soulevées et se sont félicités, particulièrement de l’esprit de compréhension mutuelle et de cordialité qui a prévalu tout au long de leurs délibérations.

Ils ont, en outre, réitéré leur ferme volonté de prendre toutes les mesures nécessaires pour accélérer le développement et l'intégration socio-économiques de la sous-région.
Les Chefs d’Etat ont exprimé leurs préoccupations face a la situation en République Centrafricaines et demandent que les autorités nationales, la communauté africaine et internationale mènent des actions urgentes pour la restauration de l’unité et la préservation de l’intégrité territoriale de la République centrafricaine.

Aux termes de leurs travaux, les Présidents Dr. Ernest Bai Koroma de la République de Sierra Léone, Madame Ellen Johnson Sirleaf, Présidente de la République du Liberia, et Son Excellence M. Charles Koffi Diby, Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères de Côte d'Ivoire, ont exprimé leurs sincères remerciements et leur profonde gratitude à Son Excellence Alhaji Professeur Alpha CONDE et au Peuple Guinéens, pour avoir abrité ce Sommet et pour l'accueil chaleureux et l’hospitalité africaine qui leur ont été accordées ainsi que pour la pleine réussite du Sommet.

Fait le 04 Mai 2014 à Conakry, Guinée.

………………………………………………………………………..
Son Excellence Madame Ellen Johnson SIRLEAF
Présidente de la République du Libéria et
Présidente en exercice de l’Union du Fleuve Mano


…………………………………………………………………….
Son Excellence Dr. Ernest Bai Koroma
Président de la République de Sierra Léone


………………………………………………………
Son Excellence Pr. Alpha CONDE
Président de la République de Guinée

………………………………………………………
Son Excellence Dr. Alassane Ouattara
Président de la République de Côte d’Ivoire