Friday, Jul 21st

Last update10:43:00 AM GMT

You are here

 

Dialogue politique : le premier ministre déboute l’opposition

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le premier ministre Mohamed Said Fofana a répondu négativement à l’opposition qui lui a adressé, il y a plus de deux semaines, un courrier demandant au gouvernement de créer un cadre de dialogue entre elle et le pouvoir. Et c’est dans un courrier adressé au porte-parole de l’opposition, le député Aboubacar Sylla.

Sans faire allusion à l’accord du 3 juillet, il demande à l’opposition de faire recours à l’Assemblée nationale en ces termes « "Monsieur le Porte- parole de l'opposition, je vous rappelle que notre peuple, en s'exprimant le 28 septembre 2013 dans la plénitude de sa souveraineté, s'est doté d'une nouvelle Assemblée nationale, d'un cadre légal de dialogue et de débats démocratiques destinés aux partis politiques. C'est une avancée significative, je vous encourage à y recourir".

Dans son courrier-réponse, Said Fofana a ignoré superbement les élections communales et communautaires.

Du côté de l’opposition qui a interpellé la Communauté internationale face à cette fin de non-recevoir, la réponse du chef du gouvernement est prise au sérieux nous apprend-on. Une réunion est projetée ce week end pour adopter une nouvelle position pour l’ensemble des opposants du régime d’Alpha Condé.

Mohamed Camara/Lejour.info