Friday, Jul 21st

Last update10:43:00 AM GMT

You are here

 

Le travail de sape contre l'UFDG, d'Habib Baldé et compagnie

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Les militants de L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) ont suivi avec attention la

rencontre de Dakar entre le Président du Parti M. Cellou Dalein Diallo et le 1er vice-président M. Bah Oury.

 

Cette rencontre a  suscité un grand espoir au sein des Guinéens.  Nous remercions le doyen El hadj Saïkou Yaya BARRY et la commission de médiation pour avoir réussi à instaurer un climat de concorde entre les deux leaders politiques. Nous sommes également confortés de savoir qu'ils veilleront au respect des engagements mutuels par la mise en place d'un comité de veille et de suivi.

Cependant,  nous constatons avec regret qu’Habib Baldé Secrétaire Fédéral sortant  avec la complicité de certains responsables de L’UFDG, notamment  Mamadou Dian Diallo Secrétaire National chargé de l’UFDG  à l’étranger et député  continuent toujours leurs entreprises de déstabilisations du parti en France. Ils se sont rendus coupable de :

-                     La création d’une section « parallèle » à Rennes le Dimanche 15 juin 2014, pendant les  négociations de Dakar.

-                     La création d’une section à caractère familiale à Strasbourg, le dimanche 22 juin 2014, malgré la forte désapprobation de la majorité des sympathisants strasbourgeois de l’UFDG !

-                      Ils  projettent aussi de se rendre à Nantes, ce dimanche 29 juin  pour créer une autre section « parallèle » montrant ainsi leur mépris de « l'esprit de Dakar ».

Ces attitudes ne contribuent guère à rétablir la confiance, car nous percevons une dynamique du « double langage » car M. Dian DIALLO et Dr Fodé Oussou FOFANA respectivement secrétaire national en charge des structures du parti à l'étranger et vice-président chargé des affaires sociales et juridiques, envoient des notes de félicitations à M. BALDE Habib pour le travail de sape qu'il est entrain de commettre.

Nous faisons confiance au Président et au 1er Vice-président de faire traduire dans les faits les engagements pris à Dakar devant la commission de médiation. C'est la raison pour laquelle nous restons sereins et nous veillerons à assurer coûte que coûte la cohésion et l'unité de l'UFDG.

Vive l’UFDG !!!

Vive la Guinée !!!

Pour la Fédération UFDG -France

Ibrahima Sow