Thursday, Nov 23rd

Last update12:46:37 PM GMT

You are here

 

Le président guinéen insiste sur la nécessité de réformer la justice

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le président guinéen Alpha Condé a insisté mercredi sur la nécessité de réformer la justice, en vue d'attirer les investisseurs, a-t-on appris de source officielle.

Le chef de l'Etat guinéen qui a fait cette déclaration lors de la cérémonie d'installation du Conseil supérieur de la magistrature, a mis l'occasion à profit pour avouer que "les Guinéens ont soif de pain, c'est vrai ; mais ils ont soif davantage de justice, d'égalité et de solidarité".

Alpha Condé a ensuite souligné devant le parterre de juges mobilisés que "si le rêve, longtemps caressé, d'assurer l'indépendance de la Justice devient enfin une réalité, il a tenu néanmoins à préciser que c'est le début d'un processus, mais un processus qui ne doit jamais s'arrêter".

Après la reforme de la Sécurité, Alpha Condé a dit que "les jalons pour une véritable justice, indépendante de l'argent, de l'ethnie, de la religion, de l'amitié, qui soit au seul service de la vérité et du peuple pour que la Guinée ait toutes les caractéristiques d'une démocratie et que la Guinée soit un lieu où les investisseurs ont confiance" sont en train d'être posés.

Il a insisté sur le fait que "les Guinéens sont conscients que l'on ne peut parler d'Etat de droit ni de démocratie sans une Justice indépendante, facteur décisif de paix sociale et de développement économique".

Le président guinéen a fini par inviter le Conseil supérieur de la magistrature à s'atteler à prendre toutes les sanctions à l'encontre de "tous ceux qui ont failli à leur tâche de juge".

Quand on sait que le secteur judiciaire est confronté au non respect de l'éthique et de la déontologie de la part de certains hommes en robes noires.

La mise en place du Conseil supérieur de la magistrature par les autorités guinéennes s'inscrit dans le cadre de la réforme initiée dans le secteur judiciaire.

Xinhua