Wednesday, Nov 22nd

Last update02:17:37 PM GMT

You are here

 

Mobilisation contre le virus d’Ebola : la Guinée fait marche arrière

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le gouvernement guinéen dément avoir fermé les frontières entre la Guinée et  ses deux voisins du Sud, la Sierra Leone et le Liberia. C’est du moins ce que rapportent le ministre de la Coopération, Moustapha Koutoubou Sanoh et le ministre porte-parole du gouvernement, Albert Damantang Camara. A les en croire, il s’agit des mesures contraignantes et non une fermeture.

Le ministre Sanoh précise que si les frontièes sont fermées, les passagers pourront contourner les postes de contrôle. En ces temps les personnes porteuses du virus pourront se faufiler entre les territoires. Ce qui pourrait rendre difficile le suivi.

Pourtant, dans la journée, le ministre de la Santé, Remy Lamah affirmait que la Guinée a décidé de fermer ses frontières avec la Sierra Leone et le Liberia.

Mariama Bah/Lejour.info