Monday, Jul 24th

Last update10:43:00 AM GMT

You are here

 

Le président Alpha Condé au siège du Rpg Arc-en-ciel : "en 2010, j'ai fait des alliances qui m'ont amené à nommer des bandits comme Telliano et des menteurs comme Papa Koly"

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Fraichement  réélu à la tête du pays, Alpha Condé était au siège de son parti, RPG Arc en ciel pour


s'adresser à ses militants mais aussi aux Guinéens. Dans un discours exprimé en français, soussou et maninka, il n'a pas été tendre envers les opportuniste.  Des extraits et le discours audio (Guineematin)


"Je suis venu m’adresser aux militants. Il y a trop de manœuvres et trop de clans. Je suis venu vous dire que je ne dois mon élection à personne. Je la dois au peuple de Guinée. Les pauvres gens sont restés sous la pluie et sous le soleil bien que les noms sur la liste électorale n'étaient pas par ordre alphabétique pour voter. Il y a certains qui ont voté jusqu’à 22 heures. Aujourd’hui, on peut être fier de la Guinée parce que le monde entier est fier de nous. Beaucoup de cadres s’agitent. Je n’accepterais jamais les clans. Je mettrai les gens qu’il faut à la place qu’il faut. Je m’en fous. Ne vous laissez pas manipuler. Les gens qui se battent pour être ministres, une fois ministres, ils vous oublient. Je vous demande d’être calmes. Car je sais désormais ce qu’il faut faire. Laissez toute le monde rejoindre le Rpg. Je ne veux pas que le parti devienne comme le PUP ou le PDG

« Cette fois-ci, je suis libre. Je n’ai pris l’engagement avec personne. Je formerai un Gouvernement en âme et conscience. En 2010, j'ai fait des alliances qui m'ont amené à nommer des bandits comme Telliano dans le Gouvernement et des menteurs comme Papa Koly. Je ne connais pas les Guinéens. Mais les dernières années m’ont permis de comprendre assez de choses. Je ferai appel aux gestionnaires pour gérer et non des politiques. Les politiques n’ont qu'à s’occuper de la politique."

Lire le discours du président (Guineematin)

Résultat de recherche d'images pour "alpha condé"

Afficher l'image d'origine