Sunday, Sep 24th

Last update10:12:58 PM GMT

You are here

 

Hommage à ma mère décédée le 12 décembre 2012 par Oumar Yacine Bah

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Ce samedi 12 décembre 2015, jour après jour cela fait 3 ans depuis que toi, ma chère Néné Mariama Djelo Diallo, (toujours appelée Néné Gallé), tu  nous as quittés, nous laissant un vide immense que personne ne pourra jamais combler. Aujourd'hui, nous tes enfants que tu as laissé à mi-chemin pour répondre comme tout mortel à l'appel du Seigneur, pensons à toi. Car tu as été une mère toujours tendre, attentive et dévouée. A ce jour solennel, à travers ce poème je te rends hommage.

Hymne à Mère, Mariama Djelo

Mère ! Mère ! Mère ! Je t’appelle trois fois !

Toi qui m’as aimé mainte fois

M’as donné la vie

M’as mis au monde.

Neuf mois de peines, d’angoisse, de douleurs

Tu m’enveloppes de toute la chaleur

Tu me couvres de tes ailes maternelles

Je garde ta tendresse éternelle.

Ton lait fut ma première nourriture

Je te servirai maintenant et à jamais.

Tu me soignas, guidas mes premiers pas

M’appris à manger par poignées.

Je me rappelle nos randonnées,

Tes nombreux sacrifices donnés

Aux esprits des différents génies

Pour attirer la providence sur mon chemin de vie.

Tant d’offrandes, multiples sacrifices,

Tes veillées de longues nuits de prières

Implorant les puissances divines

De m’apporter une miraculeuse lumière

Resteront gravée dans ma mémoire finie.

Me défendant aux vices de l’adolescence

Tu protégeas ma tendre enfance.

Mère ! Mère ! Mère ! Je t’appelle trois fois ;

Il est l’heure de te glorifier maintes fois

A mon tour, sortis de tes entrailles

Je te louerai jusqu’à ce que je m’en aille.