Friday, Aug 18th

Last update11:42:35 PM GMT

You are here

 

Massacre du 28 septembre : Tibou Kamara, conseiller personnel d’Alpha Condé, entendu comme témoin

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le ministre d’État conseiller personnel d’Alpha Condé, Tibou Kamara, a été entendu par la justice guinéenne jeudi, en qualité de témoin dans l'enquête sur le massacre du 28 septembre 2009, qui avait fait au moins 157 morts au stade de Conakry.

Son audition par le pool de juges d’instruction, dont le bureau se trouve dans l’enceinte de la Cour d’appel de Conakry, au centre-ville de Kaloum, a duré deux heures, jeudi 10 août. À sa sortie, Tibou Kamara, vêtu d’un costume noir, s’est dit serein et heureux de répondre à l’appel de la justice guinéenne. « La démocratie exige la transparence et l’autorité de la justice, a-t-il rappelé. J’avais dit que si je recevais une convocation de la justice de mon pays, je répondrai sans hésitation. C’est ce que j’ai fait ».

L’audition se serait, selon lui, déroulée « dans la courtoisie et le respect ». « Mais vous comprendrez bien que je ne peux violer le secret de l’instruction, en vous disant ce qui s’est passé entre les juges et moi », poursuit-il. « Ce qu’il faut retenir, c’est que seule la vérité est constante. Le meilleur juge en fin de compte, c’est l’Histoire. »

Jeune Afrique