Sunday, Jan 21st

Last update01:21:30 PM GMT

You are here

Le procureur général : "l'assassin du Chérif de Sagalé n'est pas mort d'empoisonnement"

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Au cours du point de presse tenu par le ministère de la Justice, le Procureur général Yaya Kairaba Kaba s'est expliqué sur la mort en détention de l'assassin du Chérif de Sagalé. Il a indiqué que l'autopsie du corps a été faite par le médecin légiste, Pr Alassane Diallo et il y a des analyses effectuées au niveau de laboratoires ultra-modernes en France.

Conclusion, il déclare : "l'assassin du Chérif de Sagalé n'est pas mort d'empoisonnement".

De quoi, est-il donc mort? Monsieur le Procureur n'a pas dit un mot de plus.

Dans la nuit du dimanche 30 octobre 2017,   Mouctar Diallo, natif de Koula, un village de Labé,  commerçant a tué le Kalifa Ibrahima Chérif de Sagalé (Lélouma). Après l'inhumation du Chérif, Mouctar Diallo, qui a été bastonné par la population lors de son arrestation, a été déféré à Conakry sur ordre présidentiel. Et voilà, quelques jours après, son décès est annoncé.