Sunday, Jan 21st

Last update01:21:30 PM GMT

You are here

Exploitation et transformation de la bauxite : un consortium chinois signe un accord avec la Guinée pour 3 milliards de dollars

Envoyer Imprimer PDF

(Lejour.info) - Le gouvernement guinéen, via son département des Mines et de Géologie et TBA, un consortium chinois, ont signé un accord d'exploitation et de transformation de la bauxite en Guinée. L'accord a été signé le samedi 30 décembre 2017 à Conakry.

Le bloc que détenait BHP Billiton dans la préfecture de Boffa et celui de Santou à cheval entre les préfectures de Boké et de Télémélé sont les zones concernées par cet accord.

Pour un premier temps, outre l'exploitation de la bauxite, il est prévu de construire une usine d'aluminium  et plus tard une raffinerie de d'alumine.

La partie chinoise s'engage aussi à construire sur le Konkouré, le barrage hydroélectrique d'Amarya et prendre part à la réalisation d'une ligne ferroviaire et un port.

Le montant à investir est à 3 milliards de dollars pour la première phase. Quelques 10 mille emplois directs et indirects sont prévus.

A la signature de cet accord le ministre des Mines et de Géologie a déclaré " Pour la première fois, nous avons une société qui s’engage d’entrée de jeu, à procéder à la transformation totale de la bauxite en aluminium de base mais aussi en aluminium de spécialité, qui est utilisé dans le cadre des industries de haute technologie".

A son tour, la visite présidente du Groupe TBA, a tenu cet engagement ''Nous mettrons tout en ouvre pour faire du rêve d’industrialiser la Guinée, une réalité ".

Les Chinois s'engagent à débuter l'exploitation de la bauxite en 2019 et la production de l'aluminium en 2011.