Tuesday, Jan 23rd

Last update11:59:37 AM GMT

You are here

Marché de gré à gré: UFDG répond à Mori Diané et fait des révélations

Envoyer Imprimer PDF

Résultat de recherche d'images pour "ufdg"(Lejour.info) - Après lecture de votre récent droit de réponse adressé à Cellou Dalein Diallo, nous nous faisons le devoir de vous mettre à l’aise dans ce que nous jugeons être un aveu de complicité avec le pouvoir et un mauvais procès d’intentions fait à l’homme d’État.

Tout d’abord, nous vous félicitons pour les initiatives privées, lesquelles, si elles étaient mises en œuvre dans des conditions transparentes et saines, donc dénuées de toute forme de mercantilisme et d’affairisme, contribueraient certainement à la réduction du taux de chômage et à l’industrialisation de notre économie. Comme vous, Cellou Dalein Diallo croit fermement à l’ingénierie guinéenne et compte faire de l’appui aux Entreprises et aux PME, un fondement pour l’amélioration des conditions de vie de nos concitoyens.

Lorsque des contrats sont décrochés en violation flagrante du Code des Marchés Publics, dans des secteurs aussi importants et sensibles que celui de l’énergie, il est de la responsabilité de tout bon citoyen et de tout leader politique conséquent, d’engager le débat et de pointer du doigt le mal qui sévît. C’est ce qu’a fait Cellou Dalein dans un esprit patriotique. Combien d’hommes politiques guinéens osent s’engager dans les débats d’intérêt national pour éclairer l’opinion publique sur les dysfonctionnements de la gestion du Gouvernement et dénoncer le copinage dans l’attribution des marchés publics dans notre pays ?

Est-il nécessaire de vous rappeler que le rapport d’audit de mars 2016 effectué par un cabinet International, établissait qu’entre 2013 et le premier semestre 2015, 63% des marchés passés par l’État étaient non conformes au code des marchés publics et 24% non certifiables par manque de documentation suffisante ?

Vous considérez que les révélations faites par Cellou Dalein constituent une attaque contre votre personne.

Non ! Cellou Dalein dans ses explications, dénonce les mauvaises pratiques dans l’octroi des marchés publics à travers des réseaux entretenus par Alpha Condé et son clan sur fond de népotisme. Vous n’étiez nullement la cible de Cellou Dalein, mais il s’avère que vous êtes « un bénéficiaire collatéral » dans cette nébuleuse de corruption au plus haut niveau de notre administration.

Nul besoin de vous rappeler qu’un marché acquis par simple appel téléphonique de Alpha Condé, en lieu et place d’un appel d’offres, n’est que l’illustration d’une corruption institutionnalisée. Il faut dire que Cellou Dalein Diallo a été très pondéré en parlant de marché de gré à gré puisque dans les faits, Alpha Condé vous a gracieusement offert ce marché de fourniture d’électricité. Ce qui en soi est extrêmement grave pour votre réputation que vous vantez tant et pour les maigres moyens de l’État.

Vous avez argué que les conditions opaques de l’octroi de ce marché répondaient à une logique d’accélérer la fourniture de Conakry en électricité. Depuis, la desserte de Conakry en électricité a-t-elle été améliorée ? Non ! Au contraire, elle s’est dégradée !

Le plus ridicule dans vos sorties est la légèreté de vos arguments, Monsieur Diané. Vous n’avez malheureusement aucune explication valable pour soutenir les cas de collusions dont vous êtes devenu adepte avec ce régime.

Par ailleurs, des révélations troublantes enregistrées à travers de sérieuses enquêtes et après avoir recueilli les témoignages de certains fonctionnaires et journalistes, font état de liquidation de la Société d’Économie Mixte GUINOMAR par votre ami Alpha Condé pour vous l’offrir comme « cerise sur gâteau » sans aucune contrepartie, sans aucun engagement de votre part et à l’insu de nos parlementaires. Les droits de la Guinée de transporter les 50% de la bauxite de CBG conformément aux dispositions de l’article IX de la convention de base de CBG sont ainsi compromis sans coup férir ! Vous avez fait fort, Monsieur Diané ! Il fallait « avoir le bras long » pour parvenir à une telle issue. Dès lors que votre société s’est vue refusé le contrat de transport de bauxite par Alcoa, et après la plainte que vous avez déposée auprès des tribunaux américains, vous avez estimé qu’il était plus rapide de passer par une entreprise dont l’État détient la moitié des actions avec l’aide de Alpha Condé. Et vous osez vous faire passer pour l’enfant prodige rentré au pays pour aider ses compatriotes !

En liquidant GUINOMAR, pour aider l’ami que vous êtes, Alpha Condé fait perdre à la Guinée des dizaines d’emplois et au Trésor public, des impôts et taxes très importants.

C’est dans les mêmes conditions opaques, en tant que proche d’Alpha Condé, qu’un vaste domaine vous a été octroyé sur le plateau tant convoité de Koloma pour construire des immeubles dont vous parlez dans votre fameux droit de réponse. Pouvez-vous nous dire qu’elle est la finalité de ce projet immobilier gigantesque sur ce domaine de l’État ? Nous espérons avoir une réponse honnête de votre part parce que jusque-là, Alpha Condé dépeint cet investissement comme une œuvre sociale qui abritera des logements sociaux. Nous sommes bien curieux de savoir comment cela est possible.

Et c’est également dans les mêmes conditions opaques qu’un permis d’extraction et d’exportation de Bauxite vous a été octroyé à Boffa.

Pouvez-vous nous dire que cache cette énième bricole entre copains puisque nous ne savons pas quelle est cette nouvelle concession minière de bauxite, les informations n’étant pas disponibles sur le site de notre ministère des Mines ? Quelle est la superficie totale de la mine ? Quelle est la valeur financière estimée de la mine ? Sur combien d’années la mine pourrait-elle être exploitée ? Quels sont vos associés guinéens puisque vous dites qu’il s’agit de la première exploitation guinéenne de bauxite ?

Monsieur Diané, il est du devoir de l’UFDG et de son président Cellou Dalein Diallo, d’encourager les investissements guinéens et étrangers, mais ceux-ci doivent se faire dans le respect des règles. Alpha Condé a démontré à maintes reprises, le mépris qu’il a pour le vaillant peuple de Guinée et a prouvé qu’il n’est pas un adepte de la conformité à la règle établie. C’est à se demander s’il est conscient des conséquences de sa mal gouvernance pour l’économie guinéenne et l’image de notre pays qui reste parmi les pays les plus corrompus au monde.

Notre ambition, qui devrait aussi être la vôtre, est de bâtir un environnement sain en s’assurant que nos ressources naturelles sont gérées pour le bonheur de nos citoyens, et non pour l’enrichissement illicite d’un groupuscule d’affairistes.

Sachez que Cellou Dalein Diallo ne s’intéresse point aux personnes, fussent-elles la cause du désarroi des Guinéens. Il dénonce et s’attaque à ce système de gestion opaque et rétrograde mis en place par Alpha Condé pour servir l’intérêt d’un clan.

Pour terminer, sachez que Cellou Dalein Diallo n’est pas devenu chef de file de l’opposition par le bon vouloir de Alpha Condé. Il l’est devenu parce que son parti a démontré son sens de rassemblement autour de valeurs justes qui sont largement partagées par la majorité des Guinéens. Qu’il perçoive ou pas des fonds publics légaux, il défendra l’intérêt des Guinéens et non ceux d’individus et ne taira jamais la mauvaise gouvernance.

La Cellule de Communication UFDG