Saturday, Apr 21st

Last update03:19:00 PM GMT

You are here

Médiation : le médiateur de la République à la CENI et chez Cellou Dalein

Envoyer Imprimer PDF

Résultat de recherche d'images pour "mohamed said fofana"(Lejour.info) - Le médiateur de la République, Mohamed Said Fofana, a effectué deux déplacements hier lundi 26 mars 2018.

D'abord, il s'est rendu au siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) où il a rencontré le président de ladite institution, Me Salif Kébé entouré de ses collègues. Une visite, selon le nouveau médiateur, qui entre dans le cadre de sa prise de contact avec les institutions républicaines et acteurs politiques dans le but de leur expliquer le bien-fondé de la mission de la médiateur. Car, estime l'ancien premier ministre, cette mission n'est pas souvent comprise par les Guinéens. Et de préciser que le contentieux électoral en cours n'a pas été abordé avec son interlocuteur, Me Kébé.

Ce qui n'a pas empêché celui-là de bien apprécier la démarche du médiateur de la République et de lui réitérer le soutien sans faille de son institution.

La seconde visite de Said Fofana est celle effectuée chez le chef de fil de l'opposition. Avec Cellou Dalein Diallo, dans le menu de leur entretien, figure bien le point concernant la crise post-électorale.  Cellou Dalein ne va pas vite en besogne. Même s'il apprécie bien la démarche de M. Fofana. Après avoir mis en exergue le déficit de la confiance entre pouvoir et opposition, l'opposant a promis un soutien total au médiateur au cas où il porterait le costume du vrai médiateur. Autrement dit, il doit se dévêtir de son manteau de Rpégistes, pour devenir l'homme neutre se battant uniquement pour le triomphe de la justice faisant de la Guinée un Etat de droits au sens réel du terme.

Quant au médiateur de la République, à la sortie de sa rencontre avec le leader de l'opposition, il ne manque pas d'espoir.

Ces rencontres interviennent à la veuille d'une série de contestations pour "obtenir la publication des vrais résultats" du scrutin local tenu le 4 février dernier.